Le Forum des Cafes philo

Forums des cafes philo, forum du projet ONG cafe philo, English Speaking too.


    Peut-on faire évoluer les démocraties ? décembre 2011, Annemasse

    Partagez
    avatar
    Rene
    Admin

    Messages : 139
    Date d'inscription : 20/06/2011
    Age : 58
    Localisation : ANNEMASSE - HAUTE-SAVOIE

    Peut-on faire évoluer les démocraties ? décembre 2011, Annemasse

    Message  Rene le Mar 29 Nov - 23:20

    Bonjour,

    Jean-Louis présente ce sujet lundi 5.12.2011 à Annemasse.

    Peut-on faire évoluer les démocraties ? Il s’agit des démocraties occidentales.

    Cinq propositions peuvent être facilement appliquées :

    1) Adopter la notion d’accountability anglaise : les élus doivent rendre des comptes publiquement devant des parterres d’experts indépendants et des représentants de citoyens.

    2) Que les universités, les journalistes, les ONG éditent des bilans pédagogiques à destination des citoyens. Leurs rapports mettraient en parallèles, les promesses faites des élus, les actions réalisées et les résultats obtenus avec un comparatif, avant/après.

    3) Avec internet : construire une base de consultation organisée et permanente des citoyens.

    4) Il faudrait indexer les revenus des élus sur celui de la moyenne des français – afin que ces élus reviennent sur terre et qu'ils soient moins appelés par la corruption, les conflits d'intérêt, le pouvoir personnel. Ici, une recherche qui montre que le pouvoir corrompt - Samuel Bendahan)

    5) Toujours situer la France dans son rapport au monde si nous ne voulons pas nous faire imposer la loi des plus dominants : Par quelle valeur ajouté la France peut-elle y contribuer ? Les autres pays du monde, ont-ils des raisons de nous reconnaitre, de nous écouter et de nous respecter ? Aujourd’hui, certainement pas, pas avec un président bling-bling sur-agité, complexé et n'aimant pas les étrangers (Sarko, 2011).

    Une identité, ça se construit sur un passé, certes, mais surtout en visant un avenir, en définissant un horizon souhaitable pour soi, comme pour ses voisins et partenaires.



    Dernière édition par Rene le Mar 22 Mai - 20:01, édité 3 fois


    _________________
    René Guichardan,
    Ps : pour activer les liens des messages du forum, il faut être "inscrit". Merci de votre compréhension.
    Les sujets des cafés philo Annemasse-Genève
    Les cafés philo de France et du monde
    avatar
    Rene
    Admin

    Messages : 139
    Date d'inscription : 20/06/2011
    Age : 58
    Localisation : ANNEMASSE - HAUTE-SAVOIE

    Re: Peut-on faire évoluer les démocraties ? décembre 2011, Annemasse

    Message  Rene le Mer 28 Déc - 4:56

    Bonjour tout le monde,

    Et Cyril réagissait par email, je poste sa réponse ici pour permettre à qui le souhaite de répondre (merci pour lui et pour nous tous) : Je reste toujours étonné et perplexe (et je m'en suis ouvert plusieurs fois) face à ce thème récurrent de ce café-philo des caractéristiques de 'nos démocraties' ou des 'démocraties occidentales' alors que rien ne montre la présence d'une démocratie. Avant de parler des caractéristiques d'une entité, il est nécessaire d'établir son existence. Cette situation me fait penser à tous ceux qui ont disserté longuement sur les caractéristiques de Dieu sans jamais en avoir établi l'existence.
    Cordialement,


    Merci Cyril pour votre intervention. D’après celle-ci, c’est la définition du terme « démocratie » qui est questionnée.

    Les grecques avaient défini différents modèles de gouvernement. Par exemple :
    La tyrannie était gouvernée par un tyran… qui d’ailleurs, ne tyrannisait pas nécessairement son peuple.
    La ploutocratie (ploutos=la richesse) désignait le gouvernement des riches, qui d’ailleurs n’étaient pas nécessairement des aristocrates…
    La démocratie désignait le gouvernement du peuple (choisit par le peuple) et n’était pas nécessairement une ochlocratie (ochlo=foule), tout le monde n’y participait pas sans disctinction.

    Aujourd’hui, le fait est que nous nous reconnaissons de moins en moins dans ceux qui nous gouvernent. Il serait intéressant de repenser notre « gouvernance » en ces années de crise. Les choix que peut faire un gouvernement sont en effet décisifs dans ce contexte de crise mondiale. Quels nouveaux moyens pourrions-nous mettre en oeuvre, en tant que citoyen, pour interpeller nos élus de façon plus directe ?
    Avec les outils que nous offre internet, on pourrait imaginer une collecte d'informations organisée et sériée pour "écouter" et connaitre l'avis des concitoyens.

    Mais je ne suis pas certain que l'on prenne de meilleurs décisions en étant plus nombreux. Aujourd'hui, compte tenu des niveaux d'interdépendance avec le monde et de sa complexité, Ce n'est plus QUI prend les décisions (la gauche, la droite, le peuple, les banques, les féministes...) mais COMMENT elles sont prises et sur la base de quels savoirs et valeurs, qui importe.

    Si nos élus étaient naturellement responsables, j'imagine qu'ils prendraient l'initiative d'eux-mêmes de rendre des comptes concernant leurs actions. Ils n'agiraient pas sur des coups de tête ou parce qu'ils sont présidents. Ils se feraient expliquer les situations et les problèmes par la diversité des plus grands experts du moment puis, ils ne prendraient des décisions qu'en ayant pesé le pour et le contre, et enfin, ils n’oublieraient surtout pas d’informer les citoyens des raisons de leur choix.

    En finalité, il s'agirait toujours de préciser en quoi la décision prise visait à préserver la liberté, à ne pas nuire à l'égalité et à encourager une fraternité, tout en nous ouvrant sur un avenir réjouissant – c’est-à-dire, quelque chose que l'on oserait souhaiter pour nos enfants.

    Ce qui précède sont des principes de base. Ensuite, il y a quelque chose d'absolument fondamental à prendre en compte : si on ne change pas le monde, c'est lui qui nous change.


    Dernière édition par Rene le Ven 6 Jan - 19:41, édité 2 fois


    _________________
    René Guichardan,
    Ps : pour activer les liens des messages du forum, il faut être "inscrit". Merci de votre compréhension.
    Les sujets des cafés philo Annemasse-Genève
    Les cafés philo de France et du monde
    avatar
    Rene
    Admin

    Messages : 139
    Date d'inscription : 20/06/2011
    Age : 58
    Localisation : ANNEMASSE - HAUTE-SAVOIE

    Re: Peut-on faire évoluer les démocraties ? décembre 2011, Annemasse

    Message  Rene le Ven 30 Déc - 10:28

    Bonjour tout le monde,

    Vous avez entendu parler du référendum d'initiative populaire, n'est-ce-pas ?

    Le texte n'est pas voté et s'il l'était, sur quelle base le serait-il ?

    Il faudrait obtenir le soutien d'1/5 des membres du Parlement (soit un peu moins de 200 parlementaires - mais est-ce encore une initiative populaire ?), ainsi que la signature de 10% des électeurs inscrits, soit environ 4,5 millions de Français (plus du double des votants aux primaires socialistes de 2011).

    Ces conditions réunies, l’assemblée serait seulement tenue d'étudier la proposition.

    Enfin, si le référendum était finalement tenu et que son résultat fût négatif, un délai de deux ans devrait être respecté avant de pouvoir proposer à nouveau le même sujet au vote.

    En bref, si on voulait tout bloquer, être réticent à tout changement et finalement, dégoûter les citoyens de la politique, s'y prendrait-on différemment ?

    Le système se vérouille sur lui-même et sa reproduction. "Ecartez-vous, y a rien à voir" dirait Coluche.


    _________________
    René Guichardan,
    Ps : pour activer les liens des messages du forum, il faut être "inscrit". Merci de votre compréhension.
    Les sujets des cafés philo Annemasse-Genève
    Les cafés philo de France et du monde

    Contenu sponsorisé

    Re: Peut-on faire évoluer les démocraties ? décembre 2011, Annemasse

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 3:31