Le Forum des Cafes philo

Forums des cafes philo, forum du projet ONG cafe philo, English Speaking too.


    L'enfer, c'est les autres (octobre 2011, Annemasse)

    Partagez
    avatar
    Rene
    Admin

    Messages : 139
    Date d'inscription : 20/06/2011
    Age : 58
    Localisation : ANNEMASSE - HAUTE-SAVOIE

    L'enfer, c'est les autres (octobre 2011, Annemasse)

    Message  Rene le Mar 4 Oct - 21:28

    Bonjour,

    L’enfer, c’est les autres ( ?)

    On peut entendre ici Sartre s’expliquer sur « L’enfer, c’est les autres » (durée 5 mn)

    Sartre en bon militant athéiste qu'il est, détrône l’enfer du ciel pour le ramener sur terre, il n’est pas l’éternité d’une punition mais "seulement" ce que l'on se crée ici bas.

    Il est la rencontre avec l’autre qu’on ne peut atteindre sans déchirer la gangue de son égo.
    L’enfer est dans cette résistance à soi-même et la difficile ouverture vers autrui, vers le monde tel qu’il se donne à voir.

    A vrai dire, l’expression est certainement dépassée aujourd’hui mais les difficultés pour construire le monde à venir ou simplement, pour penser les problèmes, définir des priorités… ne sont en fait envisagés par aucun gouvernement ou grand intellectuel.
    Quand l'ambiance est inquiète, chacun se préoccupe avant tout de sa sauvegarde.

    Au niveau de notre débat, peut-être faudrait-il seulement distinguer les problèmes avec soi-même et ceux du vivre avec les autres ?
    Comment se vivre sans se nuire, ni s'anéantir, ni en reportant sur autrui (les proches et lointains) notre mal à vivre, notre déconstruit intime ?


    _________________
    René Guichardan,
    Ps : pour activer les liens des messages du forum, il faut être "inscrit". Merci de votre compréhension.
    Les sujets des cafés philo Annemasse-Genève
    Les cafés philo de France et du monde
    avatar
    Rene
    Admin

    Messages : 139
    Date d'inscription : 20/06/2011
    Age : 58
    Localisation : ANNEMASSE - HAUTE-SAVOIE

    Re: L'enfer, c'est les autres (octobre 2011, Annemasse)

    Message  Rene le Sam 22 Oct - 7:26

    Bonjour,

    La contre-hypothèse serait de considérer que les autres, sont mon paradis. Autrement dit, le plaisir, le bonheur, l'extase maximum et la jouissance éternelle, s'ils sont accessibles, ils le sont avec autrui.


    _________________
    René Guichardan,
    Ps : pour activer les liens des messages du forum, il faut être "inscrit". Merci de votre compréhension.
    Les sujets des cafés philo Annemasse-Genève
    Les cafés philo de France et du monde

      La date/heure actuelle est Jeu 25 Mai - 18:07